Le sigle représente deux mains jointes dans l'amitié et ouvertes autant pour recevoir que pour donner. Deux mains tendues vers l'espérance et la confiance dans l'avenir. Sa couleur verte symbolise quelque chose de beau, de pur, comme une pierre précieuse, un lieu devant donner espoir et espérance.


Le service social

    Il assume les contacts avec les familles, il organise les réunions d'informations, de rencontre avec les parents et accompagne sur demande les bénéficiaires dans leur vie sociale.

    Il prévoit également la mise en place d'une procédure d'admission. Elle consiste à établir un premier contact entre le SAJA, la personne handicapée et les parents de cette dernière. Une première rencontre est alors fixée et consiste en une visite du SAJA, assortie d'explications sur son fonctionnement, ses modalités d'admission. Il est parfois nécessaire à ce stade d'orienter la personne vers d'autres structures plus adaptées. Si après ce premier contact, les parents souhaitent continuer la démarche, il leur appartient de nous contacter et nous fixons un second entretien avec la direction, la psychologue, le chef de groupe, l'infirmière, le psychiatre et l'assistante sociale. L'objectif est de mieux connaître la personne et de préparer un stage éventuel.

    Le service social assure la collaboration avec les familles et organise les rencontres avec les parents à leur domicile ou au SAJA. Ces contacts ont pour but de maintenir le dialogue et la bonne collaboration avec les familles. Il s'agit parfois de les aider pour des démarches administratives ou autres. Il se doit de toujours écouter leurs diverses demandes, leurs éventuelles critiques et ensuite de se mettre en ouvre afin d'y répondre au mieux possible. A ce propos, plusieurs fois par an, le samedi en matinée, les parents sont conviés à participer à une réunion thématique.

    L'assistante sociale se charge également de constituer les dossiers de chaque personne handicapée. Elle s'assure de la collaboration avec les services extérieurs (Centre de Guidance, Ecoles, IMP, Commune, AWIPH...) et s'entretient à ce sujet avec les bénéficiaires à leur demande ou à la nôtre.